Le mouvement craft

La tendance « Craft » crée une dynamique avec l’arrivée de nouveaux acteurs et de collections dédiées, à l’image de celle imaginée par Saverglass.

Très en vogue auprès de la génération Y, le phénomène « craft » est en plein essor
depuis 2011 sur le marché des spiritueux.
Synonyme de créativité et d’authenticité, il crée une dynamique sur le marché,
avec l’émergence de nouveaux acteurs et de collections dédiées, à l’image
de celle créée par Saverglass.

Les spiritueux « craft » :

Un marché en plein essor

Depuis le début des années 2010, la tendance du « craft » se développe rapidement partout dans le monde sur le marché des spiritueux. Au-delà de la simple traduction de « produit artisanal », le terme désigne tout un mouvement de consommation.

Selon, une étude réalisée par Mintel GNPD, le marché a connu une progression de 265 % entre 2011 et 2015 et 15 % des spiritueux lancés dans le monde en 2016 sont estampillés « craft ». Pionniers en la matière, les États-Unis sont à l’origine et commercialisent la majorité de produits de ce type. L’Europe arrive en 2e position. Le phénomène s’étend également à l’Australie et l’Afrique du Sud, notamment.

Une tendance qui fait émerger de nouveaux produits toujours plus innovants et originaux.

Une quête d’authenticité

Pour expliquer un tel phénomène, il faut s’intéresser aux consommateurs. Lassés des produits fabriqués en masse, identiques d’un pays à l’autre, ils se tournent vers des produits plus authentiques. Ils recherchent des produits où l’humain, qui a participé à la conception et la fabrication est valorisé, où les aspérités sont acceptées et même mises en avant.

Inscrit dans cette dynamique, le marché des spiritueux joue la carte de la proximité et du savoir-faire :
• les spiritueux sont numérotés,
• le côté « local » est mis en exergue,
• les bouteilles indiquent la barrique d’où elles proviennent,
le master distiller qui a validé la qualité du liquide, les matières premières.

Une majorité de clients estime d’ailleurs que les spiritueux « craft » sont souvent synonymes de meilleure qualité et ils se disent prêts à mettre le prix pour un produit qu’il juge plus qualitatif.

Une croissance tirée par les Millenials

C’est la génération Y (les Millenials), née entre les années 80 et le milieu des années 90 qui tire la croissance des produits « craft ». 
Pour cette génération, la consommation de produits de niche, qu’ils sont « les seuls » à connaître, est une affirmation de leur différence par rapport à une consommation plus classique de produits de mass market. À leurs yeux, les spiritueux « craft » sont synonymes de qualité. Ils préfèrent boire moins, mais mieux.

Ces consommateurs participent d’autant plus à cette croissance qu’ils passent énormément de temps sur les réseaux sociaux à parler des produits qu’ils consomment et à partager leurs ressentis. 

L’arrivée de nouveaux acteurs passionnés

Ce marché en plein essor est propice aux lancements de nouveaux produits.

De nombreuses distilleries se créent à travers le monde et des passionnés se lancent dans l’aventure de la production de spiritueux. Afin de répondre à la demande de différenciation des clients finaux et en quête de recettes souvent originales, ces nouvelles marques font des choix de packaging audacieux. Elles n’hésitent pas à casser les codes, à marquer leur différence, et optent pour des contenants aux designs puissants, qui rappellent souvent les bouteilles anciennes. Mais toujours avec un objectif : la recherche d’une qualité premium, afin de coller à la qualité des liquides qu’ils produisent. 
Des formes affirmées, différentes, telles que Pirate ou Pearl par exemple, voient le jour. Dès le premier coup d’œil, elles se distinguent et racontent une histoire.

Distil’er et Zadig

Des gammes telles que Distil’er ou Zadig, qui rappellent les flacons d’apothicaires d’antan apparaissent aussi. Leur style et leur grande fonctionnalité sont des atouts de taille tant pour les grandes marques que pour leurs clients finaux.

Dynamite et Islay

D’autres formes encore, plutôt basses et minimalistes, à l’instar de Dynamite ou d’Islay, fonctionnent parfaitement. Elles offrent la possibilité aux distillateurs et aux créateurs de marque venant d’horizons différents de proposer plusieurs catégories de produit tout en conservant un même design de bouteilles. 
 

Une tendance pour toutes les catégories de spiritueux

Aucune catégorie de spiritueux n’échappe à cette recherche d’authenticité, même si le marché est essentiellement dominé par les whiskies, les gins, la vodka, les rhums puis les liqueurs.
 
Le marché est aussi tiré par le lancement de nouveaux produits comme des spiritueux sans alcool. 

Nos Réalisations

Vous souhaitez
discuter de votre projet